L’affaire Comcast a révélé aux Etats-Unis les intentions de certains fournisseurs d’accès à Internet de brider voire de bloquer totalement l’utilisation du protocole d’échange de

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : Torrent.biz est le 54ème le plus visité en France selon Alexa, celui de cestpabien.cm en 55 ème position, tandis que Zone-telechargement.ws arrive en 69 ème position. Si vous n’avez pas accès à ces sites web, c’est que vous faites l’objet d’une censure. Et cette censure peut facilement être 26/07/2020 Comcast has announced that it will lift the ban on BitTorrent traffic, which prevented its users from sharing files using the popular protocol. The ISP and BitTorrent Inc. will work together on Adobe Photoshop Torrent Illégal: Avantages et Inconvénients. Sans aucun doute, beaucoup d'utilisateurs ne voient que les avantages des logiciels piratés, mais ils ne remarquent pas un certain nombre d'aspects négatifs, qui se cachent derrière : Avantages: Vous bénéficiez d'un accès gratuit au logiciel

Depuis le début des années 2000, les clients ont rapporté que Comcast se livre à des pratiques d’étranglement qui ne sont pas décrites dans leurs conditions de service. Cela s’applique généralement à des choses comme le trafic réseau peer-to-peer et les téléchargements BitTorrent, qui sont tous deux couramment utilisés pour télécharger de gros fichiers et obtenir des films

1 Jun 2012 How to Work Around Comcast's File-Sharing Crackdown If you can't get the Feds to do it, you'd better do it yourself. primarily on copyrighted content on BitTorrent, a popular peer-to-peer (P2P) sharing program that allows 

11/08/2010

Avec plus de 12 millions d'abonnés à son service d'accès à Internet haut-débit par le câble, Comcast est aux Etats-Unis le deuxième opérateur du pays. Sa décision de bloquer le traffic C’est dans ce cadre que Comcast propose 16 $ de dédommagement aux consommateurs qui se sont alliés à une class action contre lui. Tous les abonnés de Comcast qui ont utilisé les protocoles Comcast revealed today how it will deal with customers who receive multiple warnings under the newly launched "six-strikes" anti-piracy system. After four alerts the ISP will "hijack" web-browsers 04/02/2015